2010-2017 © Alliance contre le tabac | Plan du site | Mentions légales | www.alliancecontreletabac.org

Association loi 1901, l’Alliance contre le tabac regroupe une trentaine d’associations menant une politique engagée dans la lutte contre le tabagisme en France et à l’international.

Ex : contrôle du tabac, CCLAT, paquet neutre, PNRT...

Page d’accueil
Retour à l'accueil
Qui sommes-nous ?.Nos membres.       CCLAT       .Nos missions.PNRT.Espace presse. Liens utiles .  Contact  .
Qu’est-ce que la CCLAT ?

Convention-Cadre pour la Lutte Anti-Tabac

de l’OMS

553 Ko |version intégrale | FR

Télécharger

Télécharger
Conférences des Parties (COP)

Les Etats signataires de la CCLAT - que l’on nomme Parties - ont organisé quatre conférences internationales dont les objectifs visent à chaque session, à développer des instruments permettant de renforcer le traité et d’examiner la situation de la mise en oeuvre de la CCLAT dans chacun des pays l’ayant ratifié.

COP 1 : Genève (Suisse) en 2006

COP 2 : Bangkok (Thaïlande) en 2007

COP 3 : Durban (Afrique du Sud) en 2008

COP 4 : Punta Del Este (Uruguay) en 2010

L’adoption de la CCLAT a été rendue possible grâce à la réunion de très nombreuses preuves scientifiques irréfutables, prouvant que le tabagisme est responsable de très graves problèmes sanitaires et qui provoque, année après année, des millions de décès prématurés consécutifs aux cancers, maladies cardiovasculaires et respiratoires.

L’efficacité de la lutte contre le tabagisme à l’échelle internationale repose donc sur la coordination des actions de politiques et de programmes législatifs forts de lutte anti-tabac.

Les recommandations de la CCLAT concernent aussi bien la protection des citoyens à l’égard du tabagisme passif, que l’interdiction de la vente des produits du tabac aux mineurs, ou encore l’interdiction de toute publicité ou promotion en faveur des produits du tabac...

>> En savoir plus sur le contenu de la CCLAT : les mesures phares du traité

Une tentative de réponse face à un constat alarmant...

La Convention-Cadre pour la Lutte Anti-Tabac (CCLAT) est le premier traité mondial de santé publique, élaboré en réponse à la mondialisation de l’épidémie de tabagisme.

Au mois de mai 2011, elle compte 173 signataires (les derniers pays l’ayant ratifié étant le Turkménistan, l’Afghanistan, la Côte d’Ivoire et St Vincent et les Grenadines). Ainsi, près de 88% de la population mondiale est concernée par la mise en oeuvre de ce traité.

Les obstacles à la mise en oeuvre de la CCLAT

Nous sommes à un moment clé de la mise en oeuvre des dispositions du traité. Les Parties et la société civile doivent faire face à une industrie du tabac de plus en plus agressive, ainsi qu’à un double blocage : un blocage budgétaire très fort, ainsi qu’un refus politique de trouver des solutions !

Alors que la CCLAT fête le 6ème anniversaire de son entrée en vigueur, il ne suffit pas d’afficher de nobles intentions lors d’une conférence internationale pour lutter contre le tabac... Il faut également optimiser la mise en oeuvre des recommandations, et appeler les gouvernements nationaux à une mobilisation plus politiquement engagée.

Plus d’infos sur la CCLAT.....

>> Consultez le site internet de l’OMS

Tabac, pauvreté et développement  >>

CCLAT et contrôle du tabac  >>

COP 4 - Salle de conférences

Punta Del Este (Uruguay) novembre 2010

Retour