Episode 7 – Vivre sans tabac (fin 2)

 

Lili est sur la bonne voie, mais elle s’oblige à anticiper ses réaction en présence du tabac afin d’éviter tout risque de rechutes… Lors des moments de doutes, elle se remémore les économies réalisées grâce à l’abandon du tabac, et apprécie le bien-être de vivre sans tabac, libérée de sa tabacodépendance…

Episode 7 – Vivre sans tabac (fin 1)

 

Lili est sur la bonne voie, mais elle s’oblige à anticiper ses réaction en présence du tabac afin d’éviter tout risque de rechutes… Lors des moments de doutes, elle se remémore les économies réalisées grâce à l’abandon du tabac, et apprécie le bien-être de vivre sans tabac, libérée de sa tabacodépendance…

Episode 6 – Environnement sans tabac : bénéfices pour le fumeur et pour son entourage

 

La fumée de tabac et les mégots sont des polluants évitables de notre environnement.
Alors qu’un environnement familial non-fumeur a été mis en place au domicile de Lili, elle évoque certaines situations où le tabagisme passif était le quotidien de ses proches.  La maladie de Lili leur a fait prendre conscience que la fumée de tabac est un facteur majeur de la pollution intérieure des espaces clos (domiciles, terrasses couvertes, véhicules) et un élément facilitant les rechutes vers la consommation de tabac.

Episode 5 – Le parcours d’arrêt du tabac avec des hauts et des bas

 

L’arrêt du tabac apporte des bénéfices sur la santé, renforce la confiance en soi et apporte de petites satisfactions au quotidien, mais les cas de rechutes sont souvent fréquents…
L’arrêt du tabac ne fonctionne pas comme une « ardoise magique ». La dépendance physique, est un puissant conditionnement au quotidien : automatismes acquis avec la cigarette, habitudes et gestion des émotions, qu’elles soient positives ou négatives, liées à la consommation de tabac. Un véritable déconditionnement est nécessaire pour réapprendre à ne pas fumer !
Plusieurs tentatives sont donc parfois nécessaires. Mais dans le cas de Lili et de très nombreux « ex-fumeurs », il ne faut pas considérer cela comme un échec, mais plutôt comme des succès différés !

Episode 4 – Interaction du tabagisme et des traitements du Cancer

 

Le soutien bienveillant et non moralisant de son entourage, ainsi que le partage de son expérience avec une amie ayant vécu le combat contre la maladie, aident Lili à prendre conscience que l’arrêt du tabac est une composante essentielle du traitement de son cancer du poumon.
En effet, arrêter de fumer rend plus efficaces certaines chimiothérapies et la radiothérapie et diminue le risque de complications, de récidive ou de deuxième cancer.

Avis 2018 - Tabac & Cannabis

L’Alliance contre le tabac centre ses actions communes sur la lutte contre le tabac, mais rappelle que la consommation de cannabis expose à des risques pour la santé..

 Février 2018

Février 2018

 

Extrait de l'avis de l'Alliance contre le tabac : 

Aussi l’Alliance contre le tabac, ne peut que s’associer à toutes les démarches qui visent à prévenir la consommation et prendre en charge les consommateurs de cannabis "

"Filtergate" ou le vrai visage de l'industrie du tabac

Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) vient de déposer une plainte contre plusieurs fabricants de tabac pour « mise en danger de la vie d’autrui ». L’Alliance contre le tabac (dont le CNCT est l’un des membres fondateurs) soutient totalement cette action qui vise à mettre en lumière les pratiques d’une industrie du tabac qui ne recule devant aucun procédé pour tenter de masquer la dangerosité de ses produits et entretenir la dépendance des fumeurs.

CP ACT - Filtergate ou le vrai visage de l'industrie du tabac - 09022018.jpg

 

Extrait du communiqué de presse de l'Alliance contre le tabac : 

Cette manipulation démontre le total mépris qu’ont ces entreprises et leurs dirigeants pour la santé des consommateurs de leurs produits et de ceux qui sont exposés à leurs émanations. L’industrie du tabac s’oppose systématiquement et avec acharnement à toute réglementation visant à protéger la santé publique (paquet neutre, hausses des prix, etc.). Elle essaie de détourner l’attention des vrais problèmes en focalisant l’opinion publique et celle des décideurs politiques sur la contrebande, dont elle exagère l’ampleur (alors que les circuits du commerce illicite sont alimentés par ses propres produits). Bien qu’ayant été condamnée à plusieurs reprises en France et à l’étranger, l’industrie du tabac n’a pas renoncé à recourir à une stratégie de manipulation et de désinformation, ainsi que le montre la plainte du CNCT. Elle ne peut en aucun cas être considérée comme l’interlocuteur crédible et responsable qu’elle prétend être. "

Stratégie des industriels du tabac - Tout savoir sur la perforation des filtres

Les industriels du tabac falsifient des tests rendus obligatoires par les autorités sanitaires (teneurs en goudrons, monoxyde de carbone et nicotine). 

Image 2.png

 

Extrait du communiqué de presse du CNCT : 

" Le filtergate représente la manipulation des filtres par les fabricants de tabac via la perforation de ces filtres et l’existence de minuscules trous destinés à falsifier les tests des caractéristiques des cigarettes.  Les fabricants de tabac ont ainsi modifié secrètement les propriétés techniques des cigarettes afin de tromper les laboratoires agréés en charge de mener les tests requis par le code de santé publique devant mesurer les taux de goudron, de nicotine, et de monoxyde de carbone contenus dans les émissions des cigarettes fumées. 

Il s’ensuit que la mise en place de ce dispositif de micro-orifices dans le filtre des cigarettes empêche les autorités en charge de l’application de la loi de savoir si les seuils de goudron, de nicotine, et de monoxyde de carbone qu’elles ont fixés sont dépassés. 

Un tel système de ventilation invisible trompe les fumeurs puisqu’ils ignorent l’ampleur réelle du risque qu’ils prennent en croyant, à tort, qu’ils inhalent une certaine quantité de produits dangereux alors que les doses qu’ils absorbent sont supérieures à celles qui leurs sont indiquées. "

 ." 

Le CP complet sur le site du CNCT

Enquête ESCAPAD - Février 2018

  Tendances n° 123, OFDT, 8 p. - Février 2018

Tendances n° 123, OFDT, 8 p. - Février 2018

Mise à jour de la tendance de consommation des drogues à 17 ans : tendance à la baisse de la consommation de tabac.

Extrait de l'article : 

" Par rapport à l’enquête ESCAPAD de 2014, les résultats de 2017 révèlent des baisses d’expérimentation et d’usage plus ou moins marquées selon les produits.

La diffusion du tabac est en net recul. Alors que 6 jeunes sur 10 déclarent avoir essayé le tabac à 17 ans, l'usage quotidien diminue de 7 points pour concerner un quart des adolescents interrogés. "

L'article complet sur le site de l'OFDT

Episode pilote - Premiers pas vers une vie sans tabac

 

L’ALLIANCE CONTRE LE TABAC*, soutenue par l'Institut National du Cancer - INCa, privilégie une approche familiale et trans-générationnelle en proposant une websérie consacrée au cancer Broncho-pulmonaire, et spécifiquement sur le cancer du fumeur, dans le but de faire découvrir au grand public, aux malades, mais aussi à leurs proches : 

  • ce qui est proposé comme aide(s) dans le cadre du sevrage tabagique pour les malades, 
  • les types d’accompagnement possibles pour faciliter l’arrêt du tabac et limiter les difficultés pour les malades, 
  • les informations sur les bénéfices de l’arrêt du tabac, en passant par l’accompagnement psychologique et les actions de prise en charge associées. 

Lili, mère de famille, prend conscience de sa dépendance au tabac et de sa fragilité à l'occasion d'un diagnostic particulièrement difficile à appréhender : elle est atteinte d'un cancer du poumon... 

(*avec l'expertise et le soutien de la Fondation du Souffle, la Ligue Nationale contre le cancer, Paris Sans Tabac, l'Association Périnatalité Prévention Recherche Information - APPRI, l'Association Interdisciplinaire de Recherche sur le Tabagisme en Basse-Normandie - AIRTBN) 


Plus d'information sur : 
www.ecancer.fr
www.lesouffle.org
www.ligue-cancer.net
www.santepubliquefrance.fr
hashtag officiel #francesanstabac
twitter officiel @francesanstabac
facebook officiel : 
www.facebook.com/Francesanstabac/ 

Crédit musique : @nop


Episode 1 – Mieux connaître les méfaits de la fumée de tabac

 

Lili se demande comment le tabac a pu lui provoquer A ELLE un cancer du poumon alors qu’elle n’avait pas de symptômes et « tolérait bien » le tabac. 
Elle prend peu à peu conscience des conséquences liées à sa consommation de tabac : un produit de consommation courante, dont la fumée de tabac et ses 4000 composés chimiques et nombreux cancérogènes est inhalée par le fumeur ou respirée passivement (tabagisme passif). 

Le risque d’être victime d’un cancer dépend du nombre de cigarettes que l’on fume chaque jour, mais également de l’ancienneté de son tabagisme. Le tabac est malheureusement responsable d’un cancer sur trois… Le plus connu est le cancer du poumon, dont 8 cas sur 10 sont liés au tabagisme…

Il n’existe pas de seuil au-dessous duquel fumer ne représente pas de risque.  Le seul moyen efficace pour réduire ce risque est l’arrêt du tabac.

Episode 2 - L’abord de l’arrêt du tabac : pistes pour arrêter de fumer

 

Si certains fumeurs décident d’arrêter spontanément et seuls, Lilli, qui est bien décidée à se libérer du tabac et de sa dépendance à la nicotine, a véritablement besoin d’un accompagnement et surtout d’un traitement efficace pour surmonter cette épreuve et faire des progrès dans le parcours du sevrage tabagique.
L’arrêt du tabac est une composante essentielle du traitement du cancer et augmente les chances de guérison. 
Ainsi, les substituts nicotiniques, les traitements médicamenteux, l’aide d’un professionnel, mais aussi l’e-cigarette ; et surtout le soutien de l’entourage sont primordiaux pour favoriser l’arrêt.

Episode 3 – Arrêt du tabac en pratique avec l’aide d’un professionnel

 

Le fumeur n’est pas « coupable » ! Il est « piégé », « manipulé » par sa dépendance. Lili est victime d’une drogue, bien plus puissante que sa volonté. Arrêter peut donc s’avérer difficile… mais c’est toujours possible ! Et la dépendance tabagique est une maladie qui peut être traitée avec l’aide d’un professionnel

Mal utilisés, les  traitements d’arrêt du tabac aident peu, bien utilisés ils aident à rendre l’arrêt confortable et augmentent les chances d’arrêter. Les cigarettes électroniques ne sont pas des médicaments, mais peuvent aider seules ou associées aux substituts nicotiniques, ou aux traitements médicamenteux à l’arrêt du tabac

Thématique de la Journée Mondiale Sans Tabac 2018 « Tabac & maladies cardio-vasculaires »

Extrait de l'article :

World No Tobacco Day
Tobacco and heart disease
Date: 31 May 2018
Every year, on 31 May, WHO and partners mark World No Tobacco Day (WNTD), highlighting the health and other risks associated with tobacco use, and advocating for effective policies to reduce tobacco consumption.
The focus of World No Tobacco Day 2018 is "Tobacco and heart disease." The campaign will increase awareness on the:
  • link between tobacco and heart and other cardiovascular diseases (CVD), including stroke, which combined are the world’s leading causes of death;
  • feasible actions and measures that key audiences, including governments and the public, can take to reduce the risks to heart health posed by tobacco.
World No Tobacco Day 2018 coincides with a range of global initiatives and opportunities aimed at addressing the tobacco epidemic and its impact of public health, particularly in causing the death and suffering of millions of people globally. These actions include the WHO-supported Global Hearts and RESOLVE initiatives, which aim to reduce cardiovascular disease deaths and improve care, and the third United Nations General Assembly High-level Meeting on the Prevention and Control of NCDs , being held in 2018.

Nomination du nouveau Directeur Général de la Santé, le Professeur Jérôme Salomon :

Extrait de l'article :

"Le professeur Jérôme Salomon, praticien à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), spécialiste des maladies infectieuses et tropicales et de santé publique, a été nommé directeur général de la Santé, mercredi en conseil des ministres, son mandat devant débuter lundi.
A 48 ans, il succèdera au professeur Benoît Vallet, lui même nommé "conseiller maître à la Cour des comptes" après plus de quatre ans passés à la tête de la direction générale de la santé, selon le compte-rendu du conseil des ministres."

© Photo de l'Institut Pasteur