« La consommation de tabac ne ressemble pas aux autres menaces mondiales qui pèsent sur la santé. Les maladies infectieuses ne font pas appel à de grandes entreprises de communication internationales. Il n’existe pas de groupes de pression pour encourager la diffusion du choléra. Les moustiques ne font pas du lobbying »

- (Rapport Zeltner de l’OMS, 2000)

La CCLAT

(Convention-Cadre de l’OMS pour la Lutte Anti-Tabac / WHO Framework Convention for Tobacco Control)

Le tabac, c’est une longue histoire, et de nombreux pays, dont la France, entretiennent des relations ambiguës avec ce produit addictogène. Largement distribué dès le XVIème siècle, le tabac brun consommé en Europe jusque dans les années 50, est remplacé par le tabac « blond » (tabac Burley) industrialisé, largement exporté des Etats-Unis dans le cadre du Plan Marshall : $, matériel et… tabac !!! (lien data gueule – Utube)

Grâce à la mise en avant d’études scientifiques révélant la dangerosité des produits issus du tabac, mais aussi la diffusion des documents internes des industriels du tabac démontrant leur stratégie visant à saper les politiques de santé publique, la lutte contre le tabac s’internationalise sous l’égide de l’OMS dès la fin des années 90…